Couvrir ses cheveux blancs avec du henné : Test n°1

 Changer de méthode de coloration même lorsque nous avons les cheveux blancs, c'est possible !


cheveux blanc henné, mlle beauty cat, coloration naturelle bio, henné cheveux naturels, blog bio

Demande

Depuis plusieurs mois ma mère se mets petit à petit au naturel concernant sa chevelure (grâce à moi ^^ ). Elle m'a donc demandée si avec le henné nous pouvions colorer en marron/brun avec reflets ou non ses cheveux, je lui ai donc répondu que certains y arrivait.

cheveux blanc henné, mlle beauty cat, coloration naturelle bio, henné cheveux naturels, blog bio

Le procédé

Il faut donc pour les cheveux blancs faire un henné en deux temps. Soit un henné naturel (par exemple du rajasthan) sur un temps de 2 à 3 heures. Puis par la suite le jour même ou quelques temps après faire un second henné qui donne la couleur voulu si le dosage est bon et que les cheveux prennent.

Je pose personnellement le henné mèche par mèche en partant d'un coté puis de l'autre et je finis au milieu. Ensuite je fais un "chignon" avant d'enrouler l'ensemble de la tête dans un cellophane en passant derrière l'oreille deux tours puis dessus ensuite. Une fois le tout bien fixé, je mets une serviette de bain servant à cet effet par dessus puis je garde un gant de toilette pour les coulures éventuelles. 

1ère pose de 3h00

100% henné du rajasthan

cheveux blanc henné, mlle beauty cat, coloration naturelle bio, henné cheveux naturels, blog bio

2ème pose de 2h30

80% Katam
10% d'amla
8% de maka
4% de neem
1 CS de sidr

cheveux blanc henné, mlle beauty cat, coloration naturelle bio, henné cheveux naturels, blog bio

Mise en garde

Pour les deux hennés je vous conseille fortement de rincer de suite les éviers/baignoires, et même votre peau puisque cela tâche assez vite. Le second me laisse des ongles bleuté.. De plus évitez d'utiliser des ustensiles en métal, mais plutôt en bois/plastique que vous garderez pour vos tambouilles de filles (ou d'hommes!).


Avez vous déjà fait un henné ? 
Quel en a été le résultat ?

8 commentaires:

  1. Pour ma part je trouve qu'un cheveux gris bien entretenu est beaucoup plus beau qu'une couleur pour cacher l'âge qui fait souvent tache...
    Aujourd'hui les coiffeurs font de très belles choses sur du poivre et sel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis bien d'accord sur le fait qu'une chevelure poivre et sel ou blanche c'est beau. toutefois ma mère n'ai pas prête à assumer le fait d'en avoir.

      mon rêve pour plus tard serait d'avoir des cheveux très long et bien blanc. je trouve ça terriblement beau!

      Supprimer
  2. le résultat à été super ! merci !

    RépondreSupprimer
  3. ça marche sur les meches décolorées???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Lucille, oui cela fonctionne sur les cheveux décolorés. Mais il faut bien savoir qu'utiliser des shampoing avec silicone et cie, des teintures etc... ça rendra la tenue plus difficile. Je te conseille donc de faire des masques et shampoings clarifiant par exemple et de prendre un shampoing à bonne composition avant de tenter.

      Supprimer
  4. Bonjour !

    Je suis passé très récemment à la coloration naturelle après de nombreuses années en coloration chimique. J'ai en premier lieu testé une marque végétale connue bio mais y étais manifestement intolérante et finalement opté pour la confection maison à partir de produits entièrement bios. J'ai des cheveux poivre et sel (carrément blancs sur les tempes)et testé avec succès votre recette ! Le pigment se maintient très bien sur le cheveu (je craignais qu'avec les soins quotidiens du visage la base des cheveux sur le pourtour ne se décolore mais cela n'a pas été le cas) . Après une tentative un peu rébarbative de shampoing au skikakaî (même si le parfum est agréable), je suis revenue à des shampoings doux plus traditionnels. Merci donc beauoup pour vos conseil! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Cendrine,

      Je suis ravie que mes conseils aient pu vous aider dans votre démarche personnelle. Savez-vous quels composants vous irritent pour la coloration végétale qui est connue ? Combien de temps dure la coloration sur vos cheveux ?

      Merci pour votre avis, cela fait plaisir à lire !
      Bonne soirée.

      Supprimer
  5. Bonjour !

    Pardon pour cette réponse tardive mais plusieurs mois de recul étaient nécessaires.
    Pour ce qui concerne le composant non toléré, j'ai supposé qu'il s'agissait d'un additif dans la version poudre car n'ai eu aucune réaction avec la version crème de la même marque (l'inconvénient dans la deuxième formule est que cela laissait un dépôt pas très ... esthétique sur le cuir chevelu, dont je ne venais à bout qu'après 3 shampoings en frottant énergiquement avec la pulpe des doigts)

    J'ai donc effectué 3 colorations successives selon la même recette : le katam, s'il a l'avantage de rester très bien fixé dans le temps, charbonne trop à mon goût (j'étais en coloration chimique sur du 7 en majirel de l'Oréal, donc assez clair).
    La recette est donc parfaite pour une personne qui a les cheveux mi-longs ou carrément courts et peut aussi se permettre de renouveler des applications.
    J'ai ensuite tenté de faire mon propre mélange, plus clair, en deux étapes toujours, en faisant un 50% henné d'Egypte (le moins rouge) et 50% de henné neutre pour la première application, puis un second mélange avec une majorité de brou de noix.
    Le résultat était peu couvrant et donc pas satisfaisant.

    Après un peu plus de trois mois je jette l'éponge :
    - le temps demandé à ces soins est beaucoup trop long
    - l'application est contraignante. Il faut aussi, afin de bien couvrir la nuque, enturbanner son cou dans du cellophane, sans quoi le henné sec tombe en pluie fine sur les vêtements et le sol.
    - je n'ai pu obtenir d'homogénéité de la couleur : de la longueur, on va vers des racines plus claires et "roussissantes", et ça donne un résultat à mon goût vraiment pas soigné.

    J'ai vraiment crû renoncer à jamais aux colorants chimiques mais à moins que de me faire couper les cheveux courts, j'abandonne les colorations entièrement végétales.
    L'étape suivante sera je pense de ne plus colorer du tout mes cheveux.
    J'ai très envie de porter mon poivre et sel et découvrir mes mèches blanches, cela peut être porté de façon très féminine... et de faire d'une pierre au moins deux coups : gagner du temps pour des choses qui m'intéressent plus (sans compter l'économie), et dire ainsi à ma façon au monde : Hey ! J'ai pas envie de faire moins que mon âge, me voilà affranchie de cette pression sociale !
    .. Bon, il faut que j'amène ça doucement auprès de mon compagnon, à priori pas trop enthousiaste à cette perspective ! :)

    RépondreSupprimer